26 septembre 2019
La sagesse intuitive du corps

La clé pour ouvrir les portes créatives du champ collectif

 

Quelles ressources activer pour explorer de nouvelles pistes et nourrir un projet au sein d’un groupe de pairs ?
Et si la sagesse intuitive du corps était mon plus grand allié pour accéder à une mine d’or aux trésors insoupçonnés ?

 

Présent à lui-même, dans son corps et ses ressentis, chacun peut se connecter aux ressources illimitées du champ collectif. Dans cet espace d’exploration, des idées pétillantes jaillissent…des idées qui n’existaient pas auparavant.Pour en faire l’expérience, je vous propose de plonger dans les coulisses de l’invisible au coeur du processus d’INTERVISION.Ce processus créé par Robert DILTS permet la rencontre créative de multiples perspectives au sein d’un groupe de 5 personnes. Dans une écoute subtile, chacun est connecté au champ généré par le groupe. Les résonances et les synergies se mettent en mouvement. Chacun se sent inspiré par les visions et idées de ses partenaires. Quelque chose de nouveau émerge, qui dépasse les capacités individuelles de chacun.Le processus d’Intervision est une des approches de la Collaboration Générative élaborée par Robert DILTS. La Collaboration Générative fait partie du modèle SUCCESS FACTOR MODELING dont l’objectif est d’apporter un éclairage sur les stratégies clés pour aider un groupe à atteindre un haut niveau de cohésion et d’alignement.Sa particularité est d’accéder à la richesse de l’Intelligence Collective en activant 3 capacités : l’intelligence cognitive, somatique et la capacité à se connecter au champ relationnel.

Mon corps, ce grand sage !
Le maître Yoda de ma planète intérieure

Je vous invite à partir dans un voyage intérieur au moment précis où chacun a déjà identifié l’intention de son projet individuel. En 4-5 mots, une métaphore et un geste, chacun va exprimer et partager son intention au sein d’un groupe de 5 personnes. L’intention est primordiale et guidera tout le processus. Agir sans avoir conscience de son intention, ce serait comme cracher en l’air sans avoir pris le sens du vent.Assis en cercle, entouré de mes 4 partenaires de voyage, je suis invité à écouter mon corps sous une forme de « diagnostic corporel ». Tel un médecin qui pose son stéthoscope délicatement sur mon corps, j’écoute attentivement les signaux faibles. Comme en apesanteur, les mouvements se suspendent dans l’air. Une parenthèse s’ouvre dans l’espace temps pour faire place à une écoute fine. Quel est mon état d’être ? Comment suis-je disponible à cette écoute ?

Entrer dans ma zone d’excellence

Le diagnostic corporel me prépare à m’aligner en moi-même pour entrer dans ma zone d’excellence. Préalable nécessaire pour entrer en relation avec les membres du groupe. Cet accès se fait en posant mon attention sur mon ressenti corporel.Assis sur ma chaise, je ressens le poids de mon corps sur le grand corps de la terre. Mon bassin s’enfonce doucement sur la chaise. Puis, en basculant légèrement en avant, je sens mes ischions qui roulent sur le dessus de la chaise. Ma colonne se dresse dans sa verticalité, entraînant sur son passage un gonflement de mes poumons dans un inspire. Mes épaules roulent en arrière, ma mâchoire se relâche. Présent dans mon centre. Dans un expire, la gravité m’appelle vers le bas, elle traverse mon bassin et descend le long de mes jambes.Ma conscience se pose dans mes pieds. Mes racines plongent dans les profondeurs de la terre, jusqu’à son centre. Disponible à ressentir avec tous mes sens. Disponible à ouvrir mon cœur. Présent et conscient à moi-même, à l’espace qui m’entoure. Présent à mon souffle.

Mon corps, ce radar multi-sensoriel

Mon corps vibre en résonance avec le champ qui m’entoure. C’est un radar de haute technologie qui capte, toutes antennes dressées, les vibrations du champ.

Quelles informations renvoie-t-il à ma conscience ? J’ouvre au maximum le radar en déployant ma vision périphérique. Je perçois la présence de mon corps dans la pièce. J’ouvre mes yeux comme des fenêtres sur le monde. Prêt à prendre un contact visuel avec mon entourage. Prêt à ressentir en conscience la proximité des partenaires qui m’entourent, comme si notre interconnexion devenait palpable.

Le vide serait-il une grande bibliothèque d’information, ouverte 24H/24 ?Les dernières recherches en Science Quantique confirment ce que les anciennes sagesses affirment depuis longtemps : nous sommes tous interconnectés.Ce que certain appelle le vide, la Science Quantique l’appelle le Champ du Point Zéro. Nous faisons partie intégrante d’un système au sein de ce champ d’énergie invisible. Nous baignons dans un océan d’énergie constituée d’un champ de particules subatomiques en vibration constante. Nos perceptions résultent d’interactions entre les particules subatomiques de nos cerveaux et la mer d’énergie quantique. Notre intelligence, notre intuition, et notre imagination ne seraient pas prisonnières de notre cerveau, elles existeraient sous forme d’interactions dans le champ.Puisque le vide est rempli d’information, quel serait le moyen d’accéder à cette banque de données ?

Comment se connecter à ce vaste champ invisible d’information ?

Quel est le chemin pour entrer dans cette grande bibliothèque à ciel ouvert ?

Notre premier grand défi : être soi-même. C’est -à-dire ne pas penser à être, mais simplement être. Entrer dans un état d’alignement. Hors, voilà ce qui ce passe dans nos têtes : nos pensées, comme des billes de flipper, s’entrechoquent et s’agitent dans tous les sens. Notre état le plus courant, n’est pas un état d’alignement.Les membres du groupe sont invités à ne rien faire, à lâcher prise sur ce qu’ils pensent devoir faire ou réussir, à laisser advenir à ce qui se présente. La proposition est de s’ouvrir à un espace de possibilités encore inconnu. D’aller à la rencontre de quelque chose qui demande à émerger, à être reconnu.

Ce qui nous amène à un autre défi à explorer : laisser notre corps s’exprimer. C’est la proposition faite au groupe. Dans un état d’alignement, ce qui était encore invisible va commencer à se manifester sous forme de gestes.

Les mouvements se dessinent dans l’espace. Progressivement, chacun s’accorde en résonance avec la vibration des partenaires de jeu. Là où il y a des ressemblances, les résonances se font spontanément… Telles les cordes d’instruments qui se reconnaissent et s’accordent à la même fréquence, les mouvements se synchronisent pour devenir une danse. Un langage commun corporel se construit progressivement.

La vibration particulière de chacun se révèle également dans un mouvement inspiré et spontané. Les gestes des uns et des autres se mettent en synergie pour exprimer toute la richesse de leurs complémentarités.Chaque note singulière trouve naturellement sa place pour créer une symphonie harmonieuse.

Selon le Professeur Marc Henry de l’Université de Strasbourg, chaque seconde l’inconscient reçoit par les sens plus de 10 millions de bits d’informations. Hors, la conscience possède une bande passante très faible, capable de capter seulement 10 à 16 bits par seconde.

Dès lors, en permettant à notre conscience de basculer en mode inconscient nous accédons à la richesse du champ d’information. Laisser le corps s’exprimer devient le moyen le plus accessible pour accéder à cette grande banque de données

La grâce du double mouvement intérieur / extérieur

A ce stade, une nouvelle étape se dessine, celle où l’histoire commence à prendre forme.Le cœur ouvert, dans la reconnaissance de la présence de l’autre qui me ressemble, un espace d’émergence s’ouvre.

Tous les membres du groupe sont en cohérence, connectés à cette vaste mer d’énergie qui contient toute l’information. Le moment de grâce devient visible de l’extérieur. La danse des corps appellent d’autres manifestations : les images et les métaphores apparaissent.

Le moment est venu de dessiner ensemble le projet. Le dessin se construit petit à petit à 10 mains. Les mots apparaissent et rebondissent sur la feuille. Des idées s’illuminent et s’enrichissent.

Les explorateurs de cette expédition mutualisent leur récolte.D’autres étapes faisant appel à l’intelligence cognitive permettront de faire redescendre dans la matière l’information récoltée.

Les membres partagent leurs contributions et discutent des enrichissements et des synergies. Les co-créateurs sont prêts pour continuer l’aventure ensemble et l’inscrire dans la réalité.

S'abonner
à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour être tenu(e) informé(e) des articles, des vidéos et des conférences sur les thème de l’intuition et de la sexualité sacrée.

Comment développer notre capacité d’auto-guérison et trouver notre place dans ce monde en pleine mutation ?

Recevez votre cadeau « L’Abécédaire Holygraale », une façon de dévoiler l’énergie des mots et d’enrichir votre vocabulaire.

+ CADEAU !!! 
L’Abécédaire Holygraale

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This